Brussels

LA PORTE DES INDES - Evasion papillaire

Auxipress 22 Aug 2014

Depuis 1985, cet élégant hôtel de maître decline avec verve une cuisine régionale authentiquement indienne.

On pénètre dans un écrin de luxe extréme-oriental et fleuri. Unensemble artistique chiné par l’antiquaire gourmet Karl Steppé. L’étage s’ouvre à l’exotisme culinnire.

Ici, les épices tiennent le haut des saveurs. Nom-brcux sont les plats à base d’un mélange particulier et communément étiqueté curry ou cari. Une immersion dans un dépaysement bien différent des aventures sino-japonaises. Voici un bol de daskin, une soupe de lentilles du Sud aux épices rôties, gingembre, feuilles de kalloupilé et citron vert.

En entrée, les perles des Indess(20 euros) voya-gent dans quelques recettes initiatiques. Le crabe malabar à la noix de coco et aux épices du Sud, au maïs, relevé de graines de moutarde et feuilles de curry, paraît dans sa carapace. On retrouve du croquant avec le beignet de (thine de poischiches,epi-nards,champignonset maïs,chaperonné d’un chutney acidulé. Un scampi grillé est accompagné d’une sauce à la mangue.

Le poulet tikka masala serait né en Grande Bretagne. Un régal mis en scéne à La Porte des Indes. Le shahi thali (33 euros) sélectionne d’excellents currys, pierre angulaire tie la cuisine indienne. Préparation créole, des scampis (cre-vettes assadh) macèrent dans un doux mélange de lait de coco et curry parfumé notamment au curcuma, piment, gingembre et mangue verte. Relevé et léger. Mariné au yaourt et aux épices rouges, grillé et servi dans une sauce crémeuse, le remarquable poulet rouge surprend par ses goûts et son onctuosité. L’agneau rogan, juste braisé à petit feu, défile avec tomate et herbes aromatiques. On marque une pause avec du riz safrané cult façon pilaf et des morceaux d’oignons croustillants. Moelleux et savoureux, le piton de poulet tandoori trempe dans un mélange d’opices excité par la moutarde et le fenugrec. A la cardamome, pistaches et amandes, la glace kulfi reste un dessert convaincant.

Lunch classique ou végétarien (19 euros), menus à 48 (trois services), 52 (cinq) nu 58 (sept) twos. Lames buffets à 42 euros les jeudi et samedi soir.